top of page

Bukavu : Les victimes de la Coopec Imara continuent avec leur sit-in devant la BBC


Les victimes de l’escroquerie des épargnes à la Coopérative d'Epargne et de Crédit Imara ont été visibles encore une fois ce mardi 14 novembre 2023, devant la Banque Centrale du Congo, succursale Bukavu.


Les victimes de l’escroquerie à la Coopec Imara se décident de poursuivre avec les sit-in jusque à ce que la Banque Centrale du Congo qui est la garante de l’épargne publique trouvera gain de cause à leurs revendications.


Parmi ces victimes figurent les hommes, les femmes ainsi que des jeunes qui ont répondu présents pour le troisième jour de cette action citoyenne, scandant des chansons hostiles à la Coopérative Imara et à la Banque Centrale du Congo.


Une décennie après cette escroquerie financière, monsieur MUGARUKA BAHOGWERE Pierre, Vice-Président des victimes garde toujours sa foi et précise que coûte que coûte la Banque Centrale du Congo finira par rembourser leurs argents équivalant à douze millions cinq cent mille dollars Américains.

« Jusque-là, il n y a aucun changement. Mais, nous continuons toujours avec les actions citoyennes jusqu’à ce que nous obtenions notre argent. Nous avons déjà fait plusieurs marches pacifiques mais sans succès. Cette fois, si nous nous sommes décidés de faire ce sit-in ici chaque mardi, c’est pour exprimer notre indignation», a indiqué monsieur MUGARUKA BAHOGWERE Pierre.

Précisons que ces victimes d’escroquerie des épargnes à la Coopérative Imara ont de nouveau débuté avec les actions citoyennes, mardi 31 octobre dernier dans la ville de Bukavu.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

Comments


bottom of page