top of page

Sud-Kivu : La Société Civile dépose un cahier de charges au nouveau Commissaire de la Police


La Société civile Bureau urbain de Bukavu vient de déposer son cahier de charges au nouveau Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise du Sud-Kivu, ce mercredi 02 août 2023.


Dans ce cahier de charges signé par Jackson KALIMBA, dont une copie est parvenue à la rédaction du RATECO-SK, la Société Civile urbaine de Bukavu demande l’implication du nouveau répondant de la Police en province pour mettre fin aux cas d’insécurité et aux différents tracasseries occasionnés par la Police de Circulation Routière (PCR).

« La ville de Bukavu compte trois Communes et la commune de Kadutu est l’une des Communes la plus sécurisée car, dans les sept quartiers qu’elle comptent, deux seulement enregistrent des incidents sécuritaires. Il s’agit des quartiers Nkafu et Mosala. Les voleurs savent que vers Kabare, Igoki et Chiragabwa, il n’y a pas de policiers car, ces milieux dépendent du Commissariat de Kavumu et c’est là où se trouvent tous les effectifs ».
Proposition : « Que soit créé un Commissariat à Igoki pour mettre fin à l’insécurité. La Société Civile propose également que, désormais les policiers de Kasihe et Mudusa dépendent du Commissariat de Panzi et de surcroit de la ville de Bukavu», peut-on lire dans ce cahier de charges.

S’agissant des tracasseries dont sont victimes certains chauffeurs de la ville de Bukavu, la Société Civile déplore et propose au nouveau Commissaire Provincial de la Police :

« Il s’observe à ce jour, une pléthore criante au sein de l’unité de la PCR et ceci est à la base de plusieurs cas de tracasseries car, au lieu de réguler la circulation, ces agents se mettent à rançonner les conducteurs. Les informations à notre possession font état d’un système de commandement qui exige les rapports auprès des agents. Nous sollicitons votre implication pour que ce système soit banni, que ces effectifs pléthoriques soient recyclés et mis à la disposition d’autres unités pour la sécurité des personnes et de leurs biens ainsi que la permutation des autres qui sont dans cette unité depuis sa création», ajoute notre source.

La Société Civile de Bukavu veut également voir l’implication de ce nouveau Commissaire Provincial de la Police pour mettre fin aux cas des kidnappings et des justices populaires, à la consommation des boissons fortement alcoolisées, aux marchés pirates, pour ne citer que cela.


Le nouveau Commissaire Provincial de la Police a promit s'impliqué personnellement pour trouver solution aux différents problèmes de la population.


Retenez que le nouveau Commissaire Provincial de la Police nationale Congolaise au Sud-Kivu, Le Général Roger ISIYO, a pris officiellement ses fonctions, jeudi le 27 juillet 2023, au terme d’une cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur, le Commissaire divisionnaire Jean Bernard BAZENGE.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

221 vues0 commentaire
bottom of page