Login

Lost your password?
Don't have an account? Sign Up

Bukavu: pari gagné pour les organisateurs de la marche exigeant la libération et les soins médicaux appropriés pour Vital KAMERHE

Partie de la place Major Vangu dans la Commune d’Ibanda à Bukavu, ce vendredi  04 décembre 2020, la marche organisée par la Dynamique de la Société Civile du Sud-Kivu et d’autres mouvements citoyens, a mobilisé une grande masse de la population du Sud-Kivu, scandant des chansons  de  libération du Directeur de Cabinet du Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi,  jusqu’à présent détenu à la prison de Makala.

« Nous, membres de l’UNC demandons sa libération totale et qu’il soit soigné à l’étranger. Vu son innocence, Vital KAMERHE ne mérite pas d’être en prison » ponctuaient les marcheurs.

Que réclame une certaine frange de la population du Sud-Kivu en l’honneur de Vital KAMERHE ? Elle se dit que le combat pour la libération de  leur fils doit atteindre son niveau « mystique » et que tous les fils du Kivu  se réveillent et se prennent  en charge.

La santé de Vital KAMERHE, emprisonné depuis bientôt huit mois, s’est détériorée ce dernier mois au point que, pour la première fois, un membre du Gouvernement a évoqué son état. « Nous venons de voir M. Kamerhe, il n’est pas dans une situation très confortable », a averti Bernard Takaishe, Vice-ministre de la Justice et membre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, le parti de Félix Tshisekedi), après sa visite à l’ancien Président de l’Assemblée nationale au centre hospitalier Nganda, à Kinshasa.

Ses partisans arguent :« Il est sérieusement malade, et cela nécessite qu’il  jouisse de soins appropriés pour que sa situation s’améliore. Sinon, ça risque d’être une catastrophe, mettent-ils  en garde. Et de dire : « nous ne pourrons pas contenir ce qui adviendrait après »

Cette marche correctement encadrée par la Police Nationale Congolaise du Sud-Kivu avait comme point de chute le bureau provincial de l’Union pour La Nation Congolaise, UNC, situé sur avenue Patrice Emery Lumumba à la Place Mulamba, en commune d’Ibanda.

Isaac Bashombe, RATECO – SK

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*