top of page

Walungu : Pour megestion, le comité de développement de Kamanyola suspendu


Décision prise à l'issue d'un Conseil Administratif de la Chefferie de Ngweshe tenu jeudi 30 mai 2024 consécutivement à l'alerte de la Société Civile Forces Vives de Kamanyola qui accuse à ce comité le détournement des recettes de deux tracteurs et deux tricycles depuis juillet 2023, être à la base de divergence au sein de la communauté et illusion au sujet de la gestion des biens communautaires.


Cette décision du Chef de la Chefferie de Ngweshe intervient après avoir écouté la partie accusée qui, selon la lettre consultée par le point focal du RATECO-SK n'a pas prouvé des preuves conséquentes.

L'autorité locale de Ngweshe reproche à ce dernier le manque de la redevabilité et la gestion opaque de ces outils.


Pour la Société Civile Forces Vives de Kamanyola, c'est un ouf de soulagement de voir la Chefferie de Ngweshe répondre favorablement au cris d'alarme de la population de Kamanyola, qui constitue pour elle, une lueur d'espoir pour une éventuelle réconstruction du tissus social qui semblait être déchiré par ce qu'elle qualifie d'une gestion basée sur la division.


Par conséquent, une équipe de quatre personnes vient d'être mise en place pour gérer les tracteurs et les tricycles en attendant la suite des enquêtes qui seront amorcées incessamment afin d'établir la responsabilité et sanctionner les coupables.


WENDO joés, RATECO-SK.

150 vues0 commentaire

Comments


bottom of page