top of page

Uvira : Certain habitants se sont alignés à la Société Civile de Compatriotes Congolais pour dénoncer le Génocide en RDC

Dernière mise à jour : 21 févr.


Certains habitants de la ville d’Uvira au Sud-Kivu étaient visibles dans la rue ce mardi 20 février 2024 pour répondre au mot d’ordre de la Société Civile de Compatriotes Congolais (SOCICORDC) et certains mouvements Citoyens qui ont organisé une marche pacifique pour dénoncer le Génocide à l’Est de la République Démocratique du Congo et le silence de la Communauté Internationale face à l’agression du M23.


Monsieur Kelvin BWIJA, Coordonnateur de cette structure citoyenne se félicite et indique que cette marche a réussi car, selon lui, la population a répondu présente à cet appel pour montrer à la face du monde qu’elle est fatiguée des atrocités dont elle est victime de la part des agresseurs du M23 soutenus par le pays de Paul KAGAME.

« Nous exigeons la fermeture des frontières avec le Rwanda. La rupture des relations diplomatiques avec les USA, la grande Bretagne et l'Union Européenne ainsi que l’amélioration des conditions de nos Forces Armées de la Républiques qui sont sur le front(…) », peut-on lire dans leur mémorandum.

Cette marche pacifique est partie du Rond-point Kamvinvira jusqu’à la Mairie d’Uvira où un mémorandum a été lu et déposé dans les mains de l’autorité urbaine.


Rédaction, RATECO-SK.

24 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page