top of page

Tracasserie de PCR à Bukavu : Le Commissaire Provincial de la Police appelé à lier ses paroles aux actes pour remettre de l’ordre dans ce secteur

Dernière mise à jour : 7 mars



La Ligue des Consommateurs des Services au Congo-Kinshasa (LICOSKI) s’indigne de constater les tracasseries de certains éléments de la Police de Circulation Routière dans la ville de Bukavu, malgré une mise en garde qui a été  formulée à leur égard par le Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise (PNC) au Sud-Kivu, au cours d’une parade tenue au Stade de Kadutu, lundi 4 mars 2024.


Dans un entretien avec un reporter du RATECO-SK ce mercredi 6 mars 2024, monsieur MIZO KABARE, Président de la Ligue des Consommateurs des Services au Congo-Kinshasa pense qu’il est temps pour le numéro un de la Police Nationale Congolaise au Sud-Kivu de passer aux actes pour punir certains Policiers de Circulation Routière qui seraient des récalcitrants en violation des règles préétablies. 

 

Notre source indique que deux jours après la première parade qui s’est tenue dans la ville, certains éléments de la Police de Circulation Routière (PCR) sont visibles en train de tracasser les conducteurs des véhicules en leur exigeant de payer soit 1000 ou 500 Francs Congolais même si ces derniers détiennes les documents de bord qui sont exigés.


MIZO KARABE ajoute que cette situation rend mal à l’aise les conducteurs des véhicules à tout moment qu’ils rencontrent les éléments de l’ordre qui sont chargés de réguler la circulation routière.


Notre source demande au Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise au Sud-Kivu qui a déjà pris connaissance de ces dérapages, de procéder au monitoring des tous les éléments de l’ordre qui continuent à ternir l’image de la Police Nationale Congolaise avant de les sanctionner conformément à la loi.


La LICOSKI encourage également les conducteurs à avoir dans leurs véhicules, des documents de bord qui sont valides pour faciliter aux éléments de la Police de Circulation Routière à faire leur travail.


Notons que depuis sa prise des fonctions, Le Commissaire Provincial de la Police Nationale Congolaise au Sud-Kivu, Le Commissaire Divisionnaire Adjoint Roger ISIYO ITENASINGA, avait indiqué que sa priorité sera axée sur la sécurité des personnes et de leurs biens, réduire le taux de criminalité à Bukavu et dans les autres villes et territoires du Sud-Kivu.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

279 vues0 commentaire

Comments


bottom of page