top of page

Sud-Kivu : Plus de 2 000 personnes sont déjà atteintes de la maladie de Conjonctivite Virale (DPS)



La Division Provinciale de la Santé annonce avoir enregistré plus de deux mille cas de la maladie de Conjonctivite Virale communément appelé « APPOLO» sur  toute l’étendue de la Province du Sud-Kivu depuis la réapparition de cette épidémie.

Le Chargé de la Communication à la Division Provinciale de la Santé, le Docteur Claude BAHIZIRE l’a indiqué dans un entretien avec la radio Maendeleo mardi 4 mars 2024.


Pendant ce temps, Claude BAHIZIRE renseigne que certaines Zones de Santé de l’intérieur de la province ont déjà enregistrées plusieurs cas des malades et d’autres signalés dans la ville de Bukavu plus particulièrement dans certaines écoles.

« La Division Provinciale de la Santé a déjà mis à la disposition des responsables des écoles, églises et des Hôpitaux des dépliants qui tracent toutes les méthodes pour lutter contre cette maladie afin de ne pas contaminer les autres. Ce qui est grave, est que cette maladie est très contagieuse. C’est pourquoi, nous conseillons à toute la population du Sud-Kivu de respecter les règles hygiéniques pour éviter la contamination. Eviter de contact physique avec des personnes atteintes de cette maladie et conseillons à toute personne suspecte de se rendre le plus rapidement à l’Hôpital», a précisé Claude BAHIZIRE.

Précisons que cette épidémie de la Conjonctivite Virale Surinfectée se manifeste par la tuméfaction des paupières, la douleur aux yeux, larmoiement, la sensation des grains des sables dans les yeux, les difficultés de fixer la lumière ainsi que les secrétions conjonctivales mucopurulentes. 

         

Jeanne KASONGO, RATECO-SK.

 

 

127 vues0 commentaire

Comments


bottom of page