top of page

Sud-Kivu : Neuf personnes tuées en l'espace de deux mois à Fizi et à Baraka


Neuf personnes ont trouvé la mort suite à l'insécurité grandissante dans le territoire de Fizi et dans la ville de Baraka au Sud-Kivu au cours du mois de février et mars 2024.


C'est ce qu'indique monsieur Kelvin BWIJA, Coordonnateur de la Société Civile des Compatriotes Congolais SOCICORDC dans une dépêche rendue public ce vendredi 29 mars 2024.


Dans cette dépêche, la SOCICORDC indique que parmi ces neuf personnes tuées, six ont trouvé la mort à Fizi et trois dans la ville de Baraka.


Notre source ajoute que le cas le plus récent est survenu jeudi 28 mars 2024 aux environs de 19 heures dans le village de Lweba 1 en secteur de Tanganyika dans le groupement de Basimunyaka Nord où un enfant de deux ans a été tué par une balle perdue qui visée sa mère.

La SOCICORDC condamne fermement cet acte ignoble et invite le gouvernement congolais à prendre ses responsabilités pour sécuriser les citoyens et leurs biens.


Cette structure citoyenne demande également à la population de se désolidariser de tous les inciviques et dénoncer les réfractaires qui bloquent le développement de cette entité.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

63 vues0 commentaire

留言


bottom of page