top of page

Sud-Kivu : Les trois journées sans transport se clôturent par le début d’une pétition populaire contre le Commissaire Provincial de la Police


La Société Civile Forces Vives du Sud-Kivu lance une pétition populaire pour exiger le départ et le remplacement du Commissaire Provincial de la Police, le Général Roger ISIYO qui est imputé de la mauvaise gestion de cette institution.


Les acteurs de la Société Civile Forces Vives l’ont fait savoir dans une déclaration lue à la presse, ce jeudi 11 avril 2024.

Dans cette déclaration, les acteurs de la Société Civile dénoncent :

« Le pléthore de la Police de Circulation Routière aux différents postes alors qu’ailleurs dans d’autres unités, il y a carence des éléments de la Police, la multiplicité des postes de contrôle dans la ville ainsi que la pratique de plusieurs amandes exorbitantes par ces éléments de la Police de Circulation Routière dont la majeure partie chute dans les poches des individus et non dans le compte du trésor public », peut-on lire dans ce document.

Eu égard à ce qui précède, la Société Civile Forces Vives du Sud-Kivu estime qu’au stade actuel de son action, il est impérieux de poursuivre avec la démarche jusqu’à déboulonner ce système instauré par le Général de la Police en province et réclame purement son remplacement.


En ce qui concerne le silence de l’autorité provinciale sur les trois journées sans transport au Sud-Kivu, la Société Civile Forces Vives se pose la question de savoir si c’est une façon de valider les méfaits décriés qu’elle impute à la Police de Circulation Routière, pourtant l’autorité provinciale devrait organiser un dialogue social urgent pour trouver de solutions concrètes aux réclamations de la pauvre population.


Rappelons que pour dénoncer les tracasseries de la Police de Circulation Routière, les associations des transporteurs en collaboration avec le Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu, la Synergie des Mouvements Citoyens (TUJENGE CONGO) et la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) ont décrété trois journées sans transport du mardi 9 à ce jeudi 11 avril 2024 sur l’ensemble de la province du Sud-Kivu.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

80 vues0 commentaire

Comments


bottom of page