top of page

Sud-Kivu : Les Forces Vives de la Société Civile dans la rue ce jeudi 15 février pour soutenir les FARDC et dénoncer l’agression Rwandaise à l’Est de la RDC

Dernière mise à jour : 14 févr.


Les Forces Vives de la Société Civile du Sud-Kivu dans ses diversités organisent une marche pacifique ce jeudi 15 février 2024 pour témoigner son soutien aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et dénoncer l’agression du M23 soutenu par le pays de Paul Kagame, à l’Est de la RDC.


La Vice-Présidente du Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu, Maitre NENE BINTU a annoncé cette marche pacifique au cours d’un point de presse qu’elle a animé à son bureau, lundi 12 février 2024.


Dans ce point de presse, le Bureau de Coordination de la Société Civile en province précise que cette marche vise d’une part à compatir avec les populations de Goma qui continuent à perdre les leurs dans ce Génocide Rwandais qui a duré plus de deux décennies, soutenir moralement l’Armée loyaliste et les Compatriotes Wazalendo qui sont sur le Champ de bataille et dénoncer la complicité de la Communauté Internationale qui reste silencieuse face à cette guerre imposée à la RDC par le Rwanda, d’autre part.


Maitre NENE BINTU veut la présence de toutes les organisations membres de la Société Civile du Sud-Kivu à cette marche, qui partira de la Place Mulamba en passant par la Place MUZIHIRWA, Feu rouge vers le Gouvernorat de province où deux mémorandums seront lus, l’un adressé à la Communauté Internationale et l’autre au Gouvernement Congolais.


Signalons que le mouvement citoyen Lutte pour le Changement LUCHA et la Représentation des Etudiants du Sud-Kivu organisent un rassemblement citoyen, ce mardi 13 février 2024 à partir de 16 heures 30 devant le Gouvernorat de province pour dénoncer l’agression du M23.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

112 vues0 commentaire

Comments


bottom of page