top of page

SUD-KIVU : Les directeurs des medias membres du RATECO expliquent les multiples taxes payées

PAR KIVU TIME


Contribuer à l’amélioration du statut fiscal et parafiscal des médias au Sud-Kivu, C’est l’objectif d’un atelier organisé par le Réseau des radios et télévision communautaires du Sud-Kivu (Rateco) en collaboration avec Internews .





L’atelier a regroupé plusieurs responsables des médias ce mardi 09 mai 2023 dans la salle de l’INPP en commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu.


Lors de cet échange, les responsables des médias ont évoqués multiples problèmes que traversent les médias du Sud-Kivu, notamment les pressions impressionnantes de la part des services Etatiques entre autre la DGI, SOCODA, DGRAD, ANR, pour ne citer que ceux-là.

Avec espoir de trouver un mécanisme de collaboration entre les institutions publiques et les médias, les participants ont indiqués que leurs médias sont aujourd’hui considérés comme des vaches laitières dans le payement des taxes sur les diffusions des publicités et spots sans aucune contrepartie.


Pour le représentant du Directeur de la DGRAD dans ces assises, Monsieur Isidore Basubi Kabisi, a indiqué que le payement des taxes est un droit et des redevances de l’Etat, car c’est reconnu par la loi.


Les participants à cet échange, ont aussi été outillés sur la nouvelle loi portant sur la liberté de la presse en RDC.

Le coordonnateur de Rateco/Sud-Kivu Olivier Kiriza a salué l’organisation de cette rencontre et pense avoir atteint l’objectif de cette activité.


Précisons qu’une autre activité est prévue dans les jours qui suivent avec les services Etatiques et les corporations des médias afin de trouver de conclusion sur cette situation.

8 vues0 commentaire

Kommentare


bottom of page