top of page

Sud-Kivu : Les Centres de Formations Professionnelles agréés en province passent de 2 à 500 depuis 2014 à nos jours


La Province du Sud-Kivu compte 500 Centres de Formations Professionnelles agréés depuis 2014 à nos jours pour préparer les jeunes à être présents dans le monde professionnel et éviter ainsi leur chômage.


C’est ce que a indiqué le Ministre Provincial de l’Education, monsieur David MUBALAMA au cours du lancement de l’Examen National de Fin d’Etudes Professionnelles organisé par l’EPST en province du Sud-Kivu, lundi 13 mai 2024.


A cette occasion, monsieur David MUBALAMA se félicite de cette augmentation du nombre des centres de formation agrées en province.


Il pense qu’avec la multiplication des centres de formations professionnelles, les jeunes du Sud-Kivu ont plus d'opportunités pour acquérir des compétences techniques et professionnelles pour une meilleure croissance économique de la province.


Cette autorité ajoute que la province a besoin de plus de techniciens jeunes pour son développement, car les Centres de Formations Professionnelles rendent les jeunes créateurs d’emploi au lieu qu’ils soient des demandeurs d’emploi.


Cependant, le lancement de l'Examen National de Fin d'Etude Professionnelle au Sud-Kivu met en lumière l'importance cruciale des compétences professionnelles et techniques dans le développement de la province.


Signalons que 1 674 candidats en province prennent part à cet examen national qui va s’étendre sur une durée d’une semaine pour bien tester leurs capacités.


Isaac BASHOMBE, RATECO-SK.

46 vues0 commentaire

Comentarios

No se pudieron cargar los comentarios
Parece que hubo un problema técnico. Intenta volver a conectarte o actualiza la página.
bottom of page