top of page

Sud-Kivu : Le mouvement citoyen BUDC dénonce la corruption de certains députés provinciaux aux élections de gouverneur et sénateur


Le Mouvement Citoyen Bloc Uni pour le Développement du Congo (BUDC), dénonce la corruption de certains députés provinciaux aux élections de gouverneur et sénateur dans la province du Sud-Kivu.


Dans une communication à la presse ce mercredi 1 mai 2024, monsieur BYAMUNGU KAZIMIRE militant de BUDC, indique que depuis le début des préparatifs jusqu’aux élections proprement dite, sa structure citoyenne a constaté plusieurs cas de corruption et de tentative de corruption entre certains députés provinciaux et les candidats gouverneurs et sénateurs.


Ce qui choque les militants de BUDC, ce le fait que certains députés ont même pris de l'argent de tous les candidats. Cette situation, selon le militant BYAMUNGU KAZIMIRE, est inacceptable et ne peut être tolérée si l'on souhaite réellement le changement dans notre pays. Il est essentiel que la population soit informée de ces actes de corruption afin de pouvoir prendre des décisions éclairées et sanctionner les responsables.


Il est temps que les citoyens se lèvent contre la corruption et exigent des représentants politiques une conduite exemplaire. Le Mouvement Citoyen Bloc Uni pour le Développement du Congo continuera de lutter pour un système politique juste et équitable, où la voix du peuple est respectée et où la corruption n'a pas sa place.


Rédaction, RATECO-SK.

18 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page