top of page

Sud-Kivu : Le CLGP invite la CENI à monter des stratégies pour éviter la fraude et tricheries pendant les élections de Gouverneur, Vice-Gouverneur et Sénateurs




Les Comités Locaux de Gouvernance Participative (CLGP) invite la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à mettre en place des stratégies pour éviter la fraude et les tricheries pendant les élections de Gouverneur, Vice-Gouverneur et Sénateur prévues le 29 avril 2024, à l’Hémicycle Provincial du Sud-Kivu.


Les membres des Comités Locaux de Gouvernance Participative ont reformulé cette recommandation dans un mémorandum qui a été déposé au bureau de la CENI, au cours d’une marche pacifique qui s’est tenue dans la ville de Bukavu, ce jeudi 25 avril 2024.


Dans ce mémorandum, les membres des CLGP se disent soucieux du développement de la province à travers le choix d’une personne qu’il faut à la tête du Gouvernorat de province par les élections qui seront faites par les élus provinciaux.


Malheureusement, les signataires de ce document regrettent de constater premièrement que certains députés provinciaux seraient manipulés par leurs autorités morales en leur demandant de voter pour les candidats issus de différents partis et regroupements politiques. Deuxièmement, certains candidats Gouverneurs et Sénateurs seraient en train de voir corrompre les députés provinciaux à voter pour eux, confirme Maitre Faustin BATUMIKE, animateur provincial de CLGP.


A cette occasion, les Comités Locaux de Gouvernance Participative interpellent les consciences des députés provinciaux à voter utile pour changer la misère criante que traverse la population ce dernier temps et que le développement de la province puisse décoller.


Leur mémorandum a été réceptionné par le Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI qui s’est réservé de tout commentaire.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page