top of page

Sud-Kivu : La Société Civile commémore le génocide Congolais et exige Justice et réparation


Sud-Kivu : Les organisations de la Société Civile commémorent le génocide Congolais et exigent Justice et réparation aux victimes.


Le bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu vient de commémorer le premier anniversaire du génocide congolais ce jeudi 03 août 2023, et exige que justice soit faite aux auteurs de ce génocide qui a déjà couté la vie à plus de dix millions de congolais.


Les organisations de la Société Civile en province l’ont fait savoir dans un sit-in organisé l’avant midi de ce jeudi 03 août 2023 au Bureau de Coordination de la Société Civile.



Pour la Vice-Présidente de la Société Civile du Sud-Kivu Maitre Nene BINTU, ce sit-in est organisé pour dénoncer toutes les formes de manipulations de victimes de nature à décourager la mise en place d’une politique nationale holistique de la Justice transitionnelle mais également à inviter les autorités à répondre aux besoins des victimes des crimes de masse dans leurs terroirs.


Dans son mot, Raphaël WAKENGE, membre de la Société Civile et Coordonnateur National de la Coalition Congolaise pour la Justice Transitionnelle, indique que cette action citoyenne consiste à éveiller la conscience de la population au sujet du massacre et du génocide congolais.

« Dans notre pays, il y a déjà une dynamique de justice transitionnelle qui a commencé, sur ce chemin là, le gouvernement a anticipé au lieu de mettre en place cette justice il ya eu la mise en place de la loi sur la réparation des victimes. Suite à cela, une question se pose : On veut bien une réparation, mais que deviennent les auteurs ? Et donc, à coté de cette loi sur la réparation, nous avons besoin que l’Etat mette en place les mécanismes de sanctions des gens qui ont trempés dans le crime dans notre pays » précise Raphaël WAKENGE.

Rappelons que le Président de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine TSHISEKEDI a lancé ce mercredi 2 août à Kinshasa, la commémoration du génocide congolais. Le Chef de l’Etat congolais a ainsi rendu hommage à tous les Congolais tués injustement pour des gains économiques et de faire appel à la mobilisation générale contre l'agression de la RDC par des puissances étrangères, rappelle la Présidence.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

128 vues0 commentaire

Comments


bottom of page