top of page

Sud-Kivu : La première journée sans transport a réussi


La première journée sans transport a réussi dans la ville de Bukavu et sur l'ensemble de la province du Sud-Kivu, ce mardi 9 avril 2024.


Dans la ville de Bukavu par exemple, les taxis-bus et autres véhicules de transport en commun n'étaient pas visibles sur la chaussée.

Les enfants étaient visibles à pied pour aller à l'école avant et après midi.


Les travailleurs et autres passagers étaient également obligés de parcourir de longues distance à pied pour atteindre les lieux de travail.

La même situation était observée dans plusieurs coins de la province notamment sur l'axe Bukavu-Kavumu où la circulation n'a pas tournée normalement.


Les agents de certaines associations de transporteurs étaient visibles dans certains coins chauds pour s'enquérir de la situation et barrer la route à certains motocyclistes qui tentaient ne pas respecter le mot d'ordre.


En rappel, les associations des transporteurs en collaboration avec le bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu, la Synergie des Mouvements Citoyens (TUJENGE CONGO) et la Nouvelle Dynamique de la Société Civile (NDSCI) ont décrété trois journées sans transport sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu, à dater de ce mardi 09 avril 2024 jusqu’au jeudi 11 avril 2024, pour dénoncer les tracasseries dont ils sont victimes de la part de la Police de Circulation Routière (PCR).


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

62 vues0 commentaire

Comments


bottom of page