top of page

Sud-Kivu : La présence de l’eau sur la RN30 à la frontière RDC-BURUNDI impacte négativement la fluidité de la circulation

Dernière mise à jour : 22 mars


La présence de l’eau sur une partie de la Route Nationale numéro 30 (RN30) au niveau du rond-point KAVINVIRA jusqu'à la frontière RDC-BURUNDI impacte négativement sur la fluidité de la circulation ces derniers temps, dans cette partie de la province du Sud-Kivu.


Selon le constat fait sur le lieu, mercredi 20 mars 2024 par le journaliste routier monsieur Pascal MWINYI MASIMANGO, c’est moins de deux Kilomètres qui sont couverts de l’eau sur cette route d’intérêt régional.


Selon toujours notre source, les plus victimes de l'impraticabilité de cette route sont les piétons, les personnes vivant avec handicap, les taxis-bus et les motos. Sur le lieu, certains passagers et leurs biens sont transportés au dos par les volontaires, d’autres traversent le lieu à bord des pirogues.


Suite à cette situation, les prix des produits de première nécessité sont revus à la hausse et les gagnent peu sont les premières victimes.

Les maisons construites à la frontière RDC-BURUNDI et au niveau du rond-point KAVINVIRA sont également inondées.


Notre source se joint à la population de la ville d'Uvira et alerte les autorités locales sur la présence de cette catastrophe en ce lieu, qui risque de faire disparaître les infrastructures d’intérêt commun, notamment : la route, les bâtiments des services étatiques œuvrant à ce poste frontalier, les maisons d’habitation pour ne citer que cela.


Signalons que les travaux de réhabilitation de cette route sont à pied d’œuvre pour moderniser cet endroit après avoir été lancé en Novembre 2023 par le Ministre National en charge des Infrastructures, Alexis GISARO, dans le cadre du projet transfrontalier financé par la Banque Mondiale et exécuté par une entreprise Burundaise.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

260 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page