top of page

Sud-Kivu : Départ des casques bleus Pakistanais de la MONUSCO après la fermeture de la base de Mushimbakye à Baraka


Plusieurs engins, camions et Porte-Chars des casques bleus Pakistanais de la MONUSCO ont commencé à quitter ce mardi 7 mai 2024, la ville de Baraka en direction vers la ville d’Uvira au Sud-Kivu, après la fermeture définitive, le lundi de la base de la MONUSCO à Mushimbakye dans la ville de Baraka. Ces casques bleus de la MONUSCO ont servi durant 20 ans dans cette Zone.


Jacques MBOTCHWA Hussein Maire de Baraka qui s’est confié à la radio Okapi appelle les habitants à ne pas perturber le parcours de ce convoi composé de près de trente véhicules des casques bleus entre Baraka et Uvira.


En dépit de plusieurs sensibilisations faites sur ce départ, la douleur de séparation semble être plus forte aussi bien au niveau des habitants, des autorités locales que des humanitaires intervenant dans la zone.


C’est ce qu’exprime le modérateur du Réseau Local de Protection des Civils Yves RAMAZANI IWA :

« sur le plan humanitaire, il y a un défi très majeur, car la MONUSCO facilitait beaucoup le transport notamment des médicaments. Mais aujourd’hui avec la route qui est dans un état de délabrement très avancé, la partie entre Uvira et Baraka, c’est catastrophique. Donc, s’il y a un dégât qui peut surgir aujourd’hui, ça sera catastrophique. Seulement, nous avons confiance au Gouvernement qui doit assumer ses responsabilités pour que cette situation cesse ».

Rappelons que la première phase du plan de désengagement signé en novembre dernier avec le Gouvernement congolais prévoit le retrait de la MONUSCO du Sud-Kivu au plus tard le 30 juin 2024.


Le Chef du sous bureau de la MONUSCO Uvira, KASSIMI BAMBA, souligne que toutes les bases militaires devraient être fermées le 30 avril. Cependant, le processus, surtout dans les hauts plateaux est confronté à un sérieux problème logistique lié à l’évacuation des engins par la route qui est en délabrement très avancé.


Radio Okapi, RATECO-SK.

36 vues0 commentaire

Comments


bottom of page