top of page

Sud-Kivu : Aucun mort du côté FARDC et 7 morts et 4 blessés du côté ennemis à Minembwe


Sud-Kivu : Aucun mort du côté FARDC et 7 morts et 4 blessés du côté ennemis dans les affrontements à Minembwe


Sept morts et quatre blessés sont signalés du côté ennemis, lors des affrontements entre les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) face aux attaques simultanées de la coalition des Mai-Mai Biloze Bishambuke, Yakutumba et les Red Tabara, vendredi 08 décembre 2023, à Lulingi dans le Sud-Ouest de Minembwe, en territoire de Fizi, dans la province du Sud-Kivu.


Ce bilan a été rendu public par Jérémie MEYA, porte-parole de la 12ième Brigade de Réaction Rapide de Minembwe.


Ce porte-parole de la 12ième Brigade de Réaction Rapide de Minembwe précise qu’il s’agit des malfrats qui ont attaqué les villages de Kivumu, Rutigita, Masha, Monyi ainsi que Kabingu semant la terreur dans le chef de la population.


Aucun cas de décès n’a été signalé du côté des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ajoute-t-il.

« C’était dans la matinée vers 05heures du vendredi 08 décembre 2023 que la situation sécuritaire dans les hauts plateaux a été troublée, suite aux attaques simultanées de la coalition Mai-Mai Buloze Bishambuke, Mai-Mai Yakutumba et le Red Tabar venant du secteur de Lulingi dans le Sud-Ouest de Minembwe dans les villages Kivumu, Rutigita, Masha, Monyi et Kabingu où la population était tourmentée. Etant donné que notre mission tant régalienne que spécifique est de mettre la population civile au centre d’intérêt. C’est ainsi que l’apport des forces loyalistes de la 12ième brigade de Réaction Rapide conjointement avec le contingent Burundais ont intervenu au profit de la paisible population. La situation sécuritaire est restée sous contrôle des forces loyalistes et les forces conjointes intensifient des patrouilles pour sécuriser la zone », explique Jérémie MEYA.

Jeanne KASONGO, RATECO-SK.

140 vues0 commentaire

Comments


bottom of page