top of page

Sud-Kivu : Après un sit-in, les agents temporaires de la CENI ont touché leur salaire.


La situation a été tendue, ce vendredi 16 juin 2023, au bureau du Secrétaire Provincial de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI, dans la ville de Bukavu en Province du Sud-Kivu.


Les agents temporaires de la CENI qui avaient travaillé dans différents Centres d’inscription en province, pour la révision du fichier électoral 2023, étaient visibles devant le bureau de la CENI avec des sifflets, fanfares et scandant des chansons hostiles au gouvernement. Ils avaient de calicots en mains sur lesquels, on pouvait lire : « Le salaire est un droit non négociable. Nous exigeons le paiement de tout notre argent et cela sans délai. La patience a des limites plus jamais ça».


Ces agents qui avaient fait la révision du fichier électoral 2023 au Sud-Kivu pendant deux mois et quatorze jours demandent à la CENI le paiement de la deuxième tranche de leur salaire.

« Nous sommes ici pour revendiquer nos droits. La CENI avait payé la première tranche mais nous ne savons pas pour quoi elle avait reparti ça en tranche. Maintenant la deuxième tranche et la totalité de notre salaire trainent. Il plus de deux mois que nous attendons mais en vain. Chose grave, nous avons travaillé dans des conditions inhumaines, sans frais de transport ni logement moins encore les frais de risque. Nombreux de nous tombaient malades, mais, il n’y avait pas d’assistance ni auprès de la CENI, ni par les membres de la famille car, on était déployé loin de nos familles. Nous demandons à la CENI d’intervenir sans délai car, nous savons que notre argent est déjà ici à Bukavu, » MADANDA Bienfait, l’un ces agents de la CENI.

Contactez à ce sujet, le Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI Gaudens MAHESHE confirme le retard observé pour le payement de ces agents et précise que tout a été déjà réglé, car, les agents temporaires étaient bien informés depuis le matin de ce vendredi 16 juin 2023 à travers un communiqué.

« (...) La Commission chargée de la paie de ces agents est arrivée ici en province, ce jeudi 15 juin matin. Cet ainsi qu’on a confirmé la paie pour ce vendredi 16 juin. Le matin en arrivant au bureau, nous avons eu le courage de rédiger le communiquer et l’afficher ici au bureau pour demander aux agents de passer prendre leur argent. Nous avons ajouté que cette opération se déroulera par antenne selon l’ordre de programmation établi à cet effet», a indiqué Gaudens MAHESHE.

Précisons que cette opération d’enrôlement des électeurs qui avait commencé jeudi 16 février 2023, n’a duré que deux mois et 15 jours au Sud-Kivu.


Par Philémon MUTULA, Journaliste RATECO.



40 vues0 commentaire
bottom of page