top of page

Sud-Kivu : Après 14 jours, les agents de l’Assemblée Provinciale suspendent leur mouvement de grève


Quatorze jours après avoir décrété un mouvement de grève, les agents de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu viennent de suspendre cette grève ce lundi 12 février 2024 en optant pour l’étape de la médiation.


Monsieur Bernard BYAHUNGU SAFARI, membre de la délégation syndicale de l’Assemblé Provinciale précise qu’il fallait rester à la maison pendant sept jours pour faire la médiation dans l’intérêt de trouver une solution sur le non-paiement de leur salaire.

« Avec la médiation, nous avons pensé prendre un délai de sept jours de rester à la maison et revenir après ce délai pour voir quelle solution pourrait être prise pour notre bien-être. Nous avons espoir que la médiation fera bien son travail, car nous ne pouvons pas reprendre le travail sans être payés et le médiateur a promis qu’il va s’impliquer pour trouver une solution. Les bureaux de l’Assemblée Provinciale ne doivent pas rester fermés mais plutôt payer les agents pour mieux commencer cette nouvelle année 2024 », a déclaré Bernard BYAHUNGU SAFARI.

Précisons que ces agents de l’Assemblée Provinciale du Sud-Kivu ont débuté leur mouvement de grève le 30 janvier 2024. Ils revendiquent le payement de 20 mois de la dotation provinciale et 12 mois de la rétrocession de la part du gouvernement Central.


Jeanne KASONGO, RATECO-SK.

81 vues0 commentaire

Comments


bottom of page