top of page

Sud-Kivu : 18 cas de Viol et VBG ainsi que des accusations sorcières enregistrés en mars 2024 à Kalonge


Dix-huit cas de Viol et Violence Sexuelle Basées sur le Genre ainsi que des accusations sorcières ont été enregistré au cours de mois de mars 2024 dans le groupement de Kalonge territoire de Kalehe dans la Province du Sud-Kivu.


C’est ce qu’indique le rapport de monitoring du Noyau Club d'Ecoute (NCE) Kalonge de l'Association des Femmes de Médias (AFEM) rendu public samedi 30 mars 2024.


Monsieur Jean-Baptiste SHASHA RUBENGA de la radio Communautaire Kalonge Amka (KAR FM) membre du Noyau Club d'Ecoute (NCE), qui nous livre l'information précise que parmi ces 18 survivante de viol, certains d’entre elles ont trouvé la mort juste après les avoir violé et d’autres sont encore vivantes.


Il ajoute que le cas le plus récent est survenu ce samedi 30 mars 2024 dans la localité de Fendula dans ce groupement où une femme présumée sorcière a été sauvagement assassinée par la population en colère.


Notre source indique que ce même jour une écolière de 3ièmeannée Primaire a été violée dans la localité de Cifunzi par un homme de plus de 25 ans.


Les membres de ce Noyau Club d'Ecoute condamnent fermement ces actes ignobles qu’ils responsabilisent aux autorités locales et surtout à certains Chefs Coutumiers qui appliquent des tests coutumiers communément appelés (Cinyama ou Kabi) pour dénicher les présumés sorcières.


Ces derniers interpellent toutes les autorités d'abandonner cette pratique avant d'organiser de chambres foraine sanctionner les bourreaux conformément à la loi.


Rappelons que des cas de viol et de Violence Sexuelle Basées sur le Genre sont de plus en plus au rendez-vous dans la province du Sud-Kivu.


Jeanne KASONGO, RATECO-SK.


192 vues0 commentaire

Comments


bottom of page