top of page

Pénurie d’eau à Bukavu : Elargir l’usine de Murhundu et remplacer les tuyauteries d’eau seraient une solution palliative (Jean Moreau TUBIBU)



La pénurie d’eau devient calamiteuse et crée un désordre aux consommateurs de cette denrée vitale dans la ville de Bukavu ce dernier temps.


Selon le constat du RETECO-SK, Il ne se passe plus un mois sans que des installations de la Régie de Distribution d’Eau ne tombent en pannes causant ainsi d’énormes conséquences sur la vie des consommateurs qui en dépendent.


Les populations sont exposées à des maladies d’origine hydriques, car la majorité d’entre elles puisent l’eau du lac Kivu et d’autres consomment l’eau suée communément appelée « BIZOLA ».


Les jeunes filles et garçons parcourent de longues distances à la cherche de l’eau potable (soit dans les Communes voisines) exposés ainsi aux accidents de circulations routières alors que certaines les filles sont souvent violées encours de route.


Pour pallier cette problématique, monsieur Jean Moreau TUBIBU, animateur au Groupe Jérémie (Une association de défense et de promotion des droits humains) recommande à la REGIDEO de procéder à l’élargissement de son usine d’eau de Murhundu et remplacer sa tuyauterie avec l’accompagnement du gouvernement central.

« Les autorités politiques doivent penser rapidement à donner des moyens à la Direction Générale de la REGIDESO pour que la ville de Bukavu puisse avoir non seulement une tuyauterie qui distribue l’eau mais aussi que l’Usine d’eau de Murhundu soit élargie et que la nouvelle Usine de MAZIGIRO soit répandue. Et, voir comment distribuer l’eau dans les quartiers de la ville. Mais aussi, la REGIDESO peut dessaler l’eau du lac Kivu, et puis desservir convenablement la population, car au moins sur le lac Kivu nous avons un réservoir qui ne peut à jamais finir », a indiqué Jean Moreau TUBIBU.

Alice NABINTU, RATECO-SK.              

39 vues0 commentaire

Comments


bottom of page