top of page

Nord-Kivu : reprise des combats ce samedi entre les groupes armés d’autodéfense et le M23 à Masisi


Des combats opposent à nouveau depuis 2 heures du matin de ce samedi 17 juin, les combattants de la coalition Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS)-Nyatura aux rebelles du M23 dans l’agglomération de Kirumbu, dans le territoire de Masisi.


A en croire des sources de la radio Okapi, les combattants locaux communément appelés Wazalendu, ont repris le contrôle des villages Kahira et Butale qui étaient déjà occupés, vendredi 16 juin par les rebelles du M23. Ces derniers se seraient retirés vers Burungu, dans le Bashali Kaembe.


Nos sources confirment que la situation reste tendue dans la zone depuis trois jours avec la reprise des hostilités.

Au moins deux civils, dont un enseignant, ont été tués et cinq autres civils blessés durant ces combats.

Les habitants de plusieurs villages les ont désertés.


Le porte-parole militaire à Goma, le lieutenant-colonel Ndjike Guillaume, indique que l’armée, qui suit de près la situation, a déjà pris des dispositions en vue de riposter.


La force de l’EAC indique que le contingent burundais déployé sur l’axe Kitshanga poursuit des patrouilles de combat pour tenter d’arrêter ces affrontements en faveur du processus de paix en cours.


Par la rédaction de RATECO-SK.

230 vues0 commentaire
bottom of page