top of page

Mwenga : 52 cas d’insécurité dans 2 ans, les négociants d'or demandent l’implication du gouvernement

Dernière mise à jour : 27 oct. 2023


Les négociants d'or qui exercent leurs activités dans la ville de Kamituga en territoire de Mwenga ont manifesté leur indignation suite à la recrudescence de l’insécurité dont ils sont victimes ce dernier temps.


C’était au cours d’une marche pacifique qu’ils ont organisé dans cette partie de la province du Sud-Kivu, mardi 24 octobre 2023.

Dans leur mémorandum qu’ils ont adressé au Chef d’Etat-major Général à Kinshasa, demandent l’implication du gouvernement congolais afin de trouver solution à leurs desideratas.


Les signataires de ce mémorandum précisent que le cas le plus récent est survenu à Kamituga où un négociant d'or connu sous le nom de Romeo NGWASI a été fusillé par des bandits armés aux environs de 18h30 minutes.


Cette opération s’est déroulée non loin du Commandement du 3306ième régiment et à quelques mètres du Commissariat urbain de la Police, précisent ces négociants d’or de Kamituga et ajoutent que c’est le 52ième cas de fusillade enregistrés dans une période de deux ans.


Ces derniers veulent voir la mutation de tous les militaires loyalistes qui se trouvent en territoire de Mwenga, car ces derniers ont déjà fait plus de dix ans dans le même territoire.

Ce mémorandum a été réceptionné par le Maire de la ville de Kamituga Alexandre BUNDYA qui a promis de le faire parvenir à qui de droit.


Pour la radio APIDE, Jean NONDO MUKAMBILWA, RATECO-SK.

Komentarze


bottom of page