top of page

Kelehe : Le Chef de la Chefferie de Buhavu pose la première pierre pour la construction dun site mémorial pour les victimes de la catastrophe de Bushushu et Nyamukubi


Le Chef de la Chefferie de Buhavu le Mwami KAMIROGOSA III SHOSHO NTALE Frank a procedé à la pose de la première pierre pour la construction dun site mémorial aux victimes de la catastrophe de Bushushu et Nyamukubi, samedi 4 mai 2024 à la fosse commune de Bushushu, en marge de la célébration du premier anniversaire de la catastrophe naturelle qui a engloutie des milliers des personnes dans cette partie du territoire de Kalehe en province du Sud-Kivu à l'Est de la République Démocratique du Congo.


A cette même occasion Delphin MBIRIMBI, Président du Cadre de Concertation Territoriale de la Société Civile de Kalehe demande aux autorités de sentretenir avec les propriétaires des concessions de Katashola pour trouver une solution définitive à la délocalisation des sinistrés.

« En mémoire de nos frères disparus en date du 4 mai 2023, sur laxe Bushushu-Nyamukubi, nous réitérons nos recommandations demandant au Gouvernement Congolais de négocier avec les concessionnaires fonciers de Katashola pour payer cette concession en faveur de nos frères sinistrés comme solution définitive à leur délocalisation. Nous demandons également l'installation des cliniques mobiles dans ce site, y alimenter leau potable sans citer la disponibilité des cimetières dans les cinq sites des sinistrés dont : Kasirusiru I et II situé à Nyamukubi, Amani à Changu et Bushushu, Katashola à Mwongoza, Mushonezo au chef- lieu du territoire et au site Dénis NYAKERU à Luhako », a renchérit Delphin MBIRIMBI.

Rappelons que la catastrophe naturelle de Bushushu et Nyamukubi avait occasionnée des dégâts humains et matériels indénombrables dont plus de 500 personnes mortes et plus 5 milles disparus.


Isaac BASHOMBE, RATEC0-SK.

25 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page