top of page

Kamituga : 12 nouveaux cas de Monkey pox enregistrés à la quatrième semaine épidémiologique de l’an 2024




12 nouveaux cas de Monkey pox sont enregistrés dans la Zone de Santé de Kamituga en territoire de Mwenga dans la province du Sud-Kivu à la quatrième semaine épidémiologique de l’année 2024.

 

Ce chiffre est rendu public dans un rapport hebdomadaire de la surveillance épidémiologique de la Division Provinciale de la Santé, mercredi 31 janvier 2024 dans la ville de Bukavu. 

 

Monsieur Justin BENGEHYA, Chef de bureau en Charge de l’Information Sanitaire et de la Surveillance Epidémiologique à la Division Provinciale de la Santé indique que ces douze cas s’ajoutent au 174 autres qui étaient déjà enregistrés dans cette zone l’an 2023 avec deux décès.


Il demande à la population de conduire les patients à l’Hôpital en lieu et place de les amener dans les chambres de prière et chez les tradi-praticiens.

 « La Zone  de Santé de Kamituga est en épidémie depuis la 39è semaine de 2023  jusqu’à ce jour. On est mobilisé avec nos différents partenaires pour essayer d’apporter une réponse à cette épidémie. Malheureusement, on a aussi enregistré des décès, c’est ce qui nous donne une totalité de 2,14%, à la 4ème semaine, on a nodifié 12 cas. Dieu merci, il n’y a pas eu de décès cette semaine. La seule problématique à Kamituga est que les tradi-praticiens et les chambres de prières séquestrent les malades et ces derniers n’arrivent plus à suivre les soins et cela aggrave un tout petit la contamination et de rumeurs qui circulent dans le milieu », a indiqué Justin BENGEHYA.

Pour rappel, c’est depuis le 31 octobre 2023 que la maladie de Monkeypox a été déclarée dans la Zone de Santé de Kamituga au Sud-Kivu.


La variole de singe ou Monkeypox est une maladie à virus et infectieuse. Elle se manifeste par des boutons remplis d'un liquide sur tout le corps, y compris le cuir chevelu. Son traitement est symptomatique et est gratuit.


Isaac BASHOMBE, RATECO-SK.

 

122 vues0 commentaire
bottom of page