top of page

Kalonge : La population vit dans une psychose suite à une incompréhension entre deux seigneurs de guerre à Chaminunu


La population de la localité de Chaminunu en groupement de Kalonge dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu vit dans une psychose ce dernier temps, après un climat de mésentente qui s’est observé depuis mardi le 20 jusqu’à ce jeudi 22 février 2024, entre deux seigneurs de guerre dont : BIKAMBI natif du groupement de Kalonge et Gaston natif du groupement de Nindja dans le territoire de Kabare.


Selon monsieur YOWELI NYABIRUNGU, membre du Mouvement Citoyen OBAPG/RDC qui livre l’information au RATECO-SK, ces deux seigneurs de guerre se disputent chacun la gestion de certaines barrières payantes illégalement et que ces hors la loi ont érigées sur le long des routes dans plusieurs coins du groupement de Kalonge.


Notre source ajoute que ces deux seigneurs de guerre s’accusent l’un après l’autre d’avoir violé l'espace de l’autre, en y imposant des lois et faisant payer des frais illégaux aux habitants de cette contrée.


Le mardi dernier, ces deux Chefs Leaders du mouvement autoproclamé Wazalendo jadis Raiya Mutomboki, se sont croisés dans le marché dit : Lwakabirhi dans la localité de Chaminunu où ils ont troublé l’ordre public et occasionné la perte de plusieurs biens de valeurs des vendeurs et acheteurs qui exerçaient leurs activités dans ce marché, car tout le monde était obligé de fuir pour se sauver.


En ce temps, où ces deux parties se regardent en chien et chat, la situation sécuritaire s’empire et crée de la panique au sein de la population qui craint le pire.


Le Mouvement Citoyen OBAPG/RDC déplore cette situation et demande à ces deux seigneurs de guerre de privilégier la paix en intégrant dans les Forces Armées de la République ou encore se joindre à leurs compatriotes Wazalendo qui sont sur les lignes de front au Nord-Kivu pour défendre la patrie et neutraliser les terroristes du M23 appuyés par le Rwanda.


Ce Mouvement Citoyen demande également aux autorités militaires de déployer des unités loyalistes dans cette entité pour assurer la sécurité de la population et de ses biens.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

260 vues0 commentaire

Comments


bottom of page