top of page

Kalehe: La Société Civile dénonce la dégradation de routes et le détournement des dons des sinistrés

Dernière mise à jour : 12 août 2023


Kalehe : La Société Civile dénonce la dégradation de routes et le détournement des dons des sinistrés de Bushushu-Nyamukubi.


Des animateurs et acteurs de la Société Civile du territoire de Kalehe au Sud-Kivu, dénoncent la dégradation exagérée de la route nationale numéro 2 Bukavu-Goma, le Tronçon Minova-Kasheke, la Route Nationale numéro 3 Bukavu-Bunyakiri-Kisangani sur le tronçon Miti-Hambo et le détournement des dons des sinistres de l’axe Bushushu- Nyamukubi.

Ces derniers l’ont indiqué lors de l’Assemblée Générale extraordinaire tenue en date du 07 Aout 2023 en groupement de Buzi, territoire de Kalehe au Sud-Kivu.


Delphin MBIRIMBI, Président du Cadre de Concertation Territoriale de la Société Civile souligne que la dégradation de ces deux routes nationales rend difficile les conditions socio-économiques des habitants de Kalehe depuis novembre 2022.


Cette dégradation est observée à ce jour, malgré les différentes promesses des autorités nationales à construire ces routes d’intérêt national, ajoute notre source.

Suite à cette situation qui laisse à désirer, les animateurs de la Société Civile recommandent l'ouverture rapide par l’Office de routes du tronçon Nyamukubi-Nyabibwe vers Minova à travers les machines déjà disponibles sur l’axe Bushushu.


Ces acteurs de la Société Civile demandent au gouverneur de Province d'exiger à l’entreprise ICOPTE de construire immédiatement et sans délai le pont Kilalo se trouvant à Minova centre et qui avait été coupé il y a plusieurs jours, pour permettre aux habitants de Kalehe en général et de Buzi en particulier de circuler librement comme d’habitude.


Par ailleurs, sans donner plus de détail, la Société Civile exige à la justice de continuer à mener des enquêtes sérieuses sur la question de détournement des vivres et non vivres des sinistrés de Bushushų et Nyamukubi en vue de sanctionner tous les présumés auteurs qui seraient impliqués dans le détournement des dons des sinistrés.


Par Philémon MUTULA, RATECO-SK.

84 vues0 commentaire

Comments


bottom of page