top of page

Kabare : La Société Civile s’indigne de la réduction de nombre des électeurs sur la liste définitive




Kabare : Apres nettoyage du fichier électoral, la Société Civile s’indigne de la réduction de nombre des électeurs à Mudusa


La Société Civile sous noyau de Mudusa dans le groupement de Mumosho en territoire de Kabre au Sud-Kivu s’indigne de la réduction de nombre des électeurs sur la liste définitive qui a été retenue par la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI pour les élections prévues le 20 décembre 2023.


Dans une dépêche de la Société Civile sous noyau de Mudusa parvenue au RATECO-SK ce mercredi 13 décembre 2023, son Président François MUBALAMA indique que sur les 72 000 électeurs qui avaient été enrôlés dans cette entité, seulement 65 000 électeurs sont retenus sur la liste définitive.


Dans cette dépêche, la Société Civile demande à la population de se lever comme un seul homme pour revendiquer son droit bafoué afin de participer aux élections prochaines et se choisir ainsi ses propres représentants.

« Pourquoi la CENI veut nous priver de notre droit ? Tous les bureaux d’enrôlement de Cibanda à Mudusa avaient enrôlés 72 000 électeurs. Apres nettoyage du fichier électoral il n’y a que 65 000 électeurs qui sont sur la liste définitive. A part cela, 70% des électeurs ont des cartes qui ne sont plus lisibles à lors que la CENI n’avait pas rendue disponible une machine pour imprimer les cartes duplicatas dans notre entité. Nous invitons toute la population de Mudusa-Mumosho, sans distinction à se lever comme un seul homme pour réclamer dans l’urgence notre droit bafoué et participer massivement aux élections prochaines le 20 décembre 2023 », s’indigne François MUBALAMA Président de la Société Civile forces vives de Mudusa.

Nos efforts pour entrain en contact avec la CENI sont restés vain.  

    

Jeanne KASONGO, RATECO-SK.

32 vues0 commentaire
bottom of page