top of page

Bukavu : Les travaux de construction du tronçon routier ISP- Mater Dei- Bilala sont aux arrêts


Lancés depuis quelque mois, les travaux de construction de la route secondaire ISP-Mater dei- Bilala vers quartier Latin sont aux arrêts, il y a de cela quelques jours.


Selon un constat d'un reporter de la rédaction centrale du Rateco Sud-Kivu, fait sur le lieu ce jeudi 10 août 2023, aucun matériau ni cantonnier n'est visible sur le lieu.


Certains habitants rencontrés sur cette route, s'étonnent de voir qu'aucune avancée n'est jusque-là observée sur cette route malgré le démarrage des activités.


Ce qui choque ces habitants est que ces travaux de construction devront finir dans cette période de la saison sèche qui est presque à la fin.

Contactez, le Secrétaire du Comité Local de Développement du quartier Ndendere Jean Claude KAMOLA indique qu'il y a insuffisance de fonds pour bien poursuivre avec la construction de cette route.


Notre source appelle la population du quartier Ndendere à faire des contributions pour reprendre les activités.

« Vu que la population s'est engagée, cela va nous aider à débuter les activités avant que la pluie ne tombe. Ces travaux vont lutter contre le chômage des jeunes et apporter un développement au sein de notre quartier. Son évolution pourra nous aider à désenclaver certaines routes d'usage secondaire. Nous avons déjà fait les canalisations pour cette route, mais les matériaux sont jusque-là finis. Certains habitants avaient déjà libéré leurs cotisations qui nous avaient permis de commencer ces travaux qui viennent de connaitre un arrêt. Nous demandons encore une fois à la population du quartier Ndendere de continuer avec les cotisations pour l'avancement de ce projet d'intérêt capital », renchérit KAMOLA Jean-Claude. 

Plus d'un observateur dénonce l'arrêt de ces travaux ainsi que les conséquences qui découlent car, ce chantier expose les habitants environnant à des maladies liées à la poussière.


Retenez que le coût de ces travaux est estimé à 4.000.000 USD (quatre millions de dollars américains). Lancés au mois de février 2023, ces travaux devraient durer 6 mois.


Isaac BASHOMBE, RATECO-SK


171 vues0 commentaire
bottom of page