top of page

Ibanda : La Société Civile dénonce la spoliation du patrimoine immobilier


Ibanda : La Société Civile dénonce la spoliation du patrimoine immobilier et exige des éclaircissements par un audit financier


La Société Civile noyau Communal d'Ibanda dans la ville de Bukavu brise son silence sur la mégestion de cette entité décentralisée ainsi que les guéguerres qui sévissent ce dernier temps entre l'autorité communale et son adjointe.


Dans une note adressée au bourgmestre de la Commune d'Ibanda dont une copie est parvenue à la rédaction du RATECO-SK ce vendredi 05 janvier 2024, le bureau de Coordination de la Société Civile dénonce la spoliation du patrimoine immobilier à la Commune d'Ibanda par le conservateur des titres immobiliers.


Cette structure citoyenne exige un audit financier pour plus d' éclaircissements sur la gestion du budget participatif ainsi l'évolution des projets qui ont été votés pour chaque quartier en exercice 2023-2024.


Toujours dans cette note, la Société Civile noyau d'Ibanda indique avoir effectué une descente au bureau communal d'Ibanda pour s'enquérir de la gestion de celle-ci, après une sortie médiatique de la Bourgmestre adjointe de cette commune indexant son titulaire la mauvaise gestion, la Société Civile précise qu'il n'y a pas conflit, mais plutôt un manque de collaboration entre les deux gestionnaires.


Monsieur MURHULA MACHUMBIKO, Président de la Société Civile noyau Communal d'Ibanda signataire de ce document, veut voir le dialogue entre les deux autorités communales sous la médiation de l'autorité provinciale pour renforcer leur collaboration.


Notre source demande l'implication du Ministre des infrastructures et ainsi que la justice pour annuler dans l'urgence tous les titres obtenus sur la parcelle de la Maison Communale d'Ibanda par le conservateur des titres immobiliers, mais également procéder à la vérification du matricule de madame AZANGA l'actuelle Cheffe de Bureau à la Commune d'Ibanda pour voir s'il n'y a pas eu fraude ou tricherie dans son dossier.


Notons que le Bureau de Coordination de la Société Civile noyau d'Ibanda promet de continuer avec le contrôle sur la gestion de la commune d'ibanda et se réserve le droit de recourir à toute voie utile et légale pour exiger la bonne gestion ainsi que la contrepartie des taxes perçues.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

148 vues0 commentaire

留言


bottom of page