top of page

Fizi : Plus de 60 cas d’insécurités enregistrés depuis février 2024


Plus de 60 cas d’insécurité dont les assassinats, les justices populaires et des cambriolages ont été enregistrés dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu depuis le mois de février jusqu’en mai 2024.


Samy KALONDJI BADIBANGA Administrateur du territoire de FIZI le fait savoir dans une déclaration rendue publique mardi 7 mai 2024.

Monsieur Samy KALONDY BADIBANGA regrette de voir que cette insécurité arrache des vies humaines à ses administrés surtout les innocents qui trouvent la morts dans les cas de Justices Populaires.


Il indique que le secteur de Tanganyika est le plus touché par les cas de Justice Populaire sans citer les cas de cambriolages et des pillages des biens des paisibles citoyens.


L’Administrateur du territoire de Fizi demande à la population de toujours recourir à la Justice Congolaise en dénonçant les cas suspects.

« Le cas qui nous met beaucoup plus en réflexion c’est la montée en puissance des assassinats ciblés, et l’endroit le plus cité c’est le secteur de Tanganyika. Les cas de justices populaires sont aussi au rendez-vous et les présumés sorciers ou sourcières sont les plus victimes. Il faut une sensibilisation de la population pour mettre fin à ce fléau, car Il y a des innocents parmi les personnes tuées », indique Samy KALONDJI.

Alice NABINTU, RATECO-SK.


16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page