top of page

Fizi : La Société Civile condamne la répétition des cas des banditismes contre les humanitaires

La Société Civile Bureau de Coordination noyau du territoire de Fizi dans la province du Sud-Kivu dénonce la répétition des cas d’attaques, pillages et autres violences dont les agents humanitaires sont victimes, ce dernier temps sur le tronçon routier Fizi et Mukera.


Monsieur NGOMA ALIMASI, Président cette structure citoyenne le fait savoir dans une déclaration rendue publique mardi 14 novembre 2023, un jour après qu’un convoi des humanitaires, membres du consortium des Asbl Congo Handicap (C.H) et Actions Communautaires pour le Développement Durable (ACDD) soient tombés dans une embuscade sur cette route.


Les agents humanitaires avaient été kidnappés et libérés après avoir payé la rançon.


La Société Civile déplore le fait que les organisations humanitaires qui viennent pour aider la population, pour apporter une assistance aux personnes vulnérables, soient infligées à des actes ignobles qui vont à l’encontre des instruments juridiques et à la dignité humaine.

« Nous condamnons avec la dernière énergie ceux qui mettent toute une communauté en péril et que cet acte soit puni. Les agents humanitaires doivent être protégés par l’Etat congolais. Que le gouvernement congolais amorce des enquêtes sérieuses pour dénicher tous les bandits armés, auteurs de ces actes et que la justice soit faite et organiser des chambres foraines dans la zone concernée pour juger les malfrats » a indiqué NGOMA ALIMASI.

Rappelons que certains sujets chinois avaient perdus la vie dans cette partie de la province du Sud-Kivu, par des membres de différents groupes armés.


Isaac BASHOMBE, RATECO-SK.

107 vues0 commentaire
bottom of page