top of page

Fizi : L’Administrateur plaide pour la réhabilitation des routes qui sont impraticables


Plusieurs tronçons routiers dans le territoire de Fizi en province du Sud-Kivu sont dans un état de délabrement très avancé ces derniers temps, provoquant ainsi d’énormes dégâts humains et matériels aux endroits où les camions traversent difficilement.


L’administrateur du territoire de Fizi monsieur Samy KALONJI BADIBANGA qui a été contacté par la radio Communautaire Svein mercredi 24 avril 2024, indique qu’il est actuellement difficile d’atteindre certaines entités de Fizi suite à la dégradation très avancée de routes.


Il invite ainsi le gouvernement à disponibiliser les machines pour construire ces routes afin de mettre fin aux calvaires de la population, en ce moment où les opérateurs économiques qui exercent leurs activités à Fizi ont déjà commencé la cotisation pour l’achat de carburant mais l’absence des machines de l’Office de Route bloque le début des travaux.

«Nous avons le problème de l’impraticabilité de route nationale numéro 5, car plusieurs tronçons sont dans un état de délabrement très avancé. Au niveau de Lwanga par exemple, les passagers traversent à travers la pirogue par ce que les eaux du lac Tanganyika ont envahi le trottoir. Nous avons déjà fait plusieurs plaidoyers auprès de différentes autorités centrales et provinciales qui nous ont promis la réhabilitation de cette route mais en vain. Nous demandons au Gouvernement Central de procéder à la réhabilitation de cette route nationale qui relie trois provinces et qui est presque inexistante», plaide Samy KALONJI BADIBANGA.

Précisons que les routes nationales et de dessertes agricoles de la province du Sud-Kivu sont dans un état de délabrement très avancé. L’urgence est au nouveau gouvernement du second mandat de Felix TSHISEKEDI pour réhabiliter ces infrastructures qui sont le socle de développement.


Elie BACHINYAGA, RATECO-SK.

454 vues0 commentaire

Comments


bottom of page