top of page

Bukavu : Une partie du marché de Nyawera serait spoliée, les vendeurs crient justice


Certains vendeurs et vendeuses du marché de Nyawera s’indignent depuis un certain temps de la probable spoliation d’une partie qui sert des échoppes dans ce marché situé dans le centre-ville de Bukavu, au Sud-Kivu.


Pour exprimer leurs ralle-bol, certains vendeurs ont manifesté jusqu’à refuser d’exercer leurs activités samedi 9 mars 2024. 


Ces derniers constatent amèrement que ces échoppes étaient en pleine construction par l’ancien Bourgmestre de la Commune d’Ibanda mais aujourd’hui, certaines personnes se sont appropriées le chantier et une autre partie où ces vendeuses étalent les légumes.   

«Nous voulons la modernisation de notre marché et non la spoliation. Nous savons déjà que certaines autorités ont signé des conventions avec de tierces personnes qui sont parvenus à acheter nos échoppes et les étalages des légumes. Le samedi passe, la Bourgmestre ad Intérim de la Commune d’Ibanda est venu avec la Police pour nous décrépir mais nous n’avons pas cédé à ses intimidations. Nous exigeons l’implication de toutes les autorités à tous les niveaux, car nous en avons marre. Trop c’est trop, la justice triomphera », s’est indignée une vendeuse au marché de Nyawera qui n’a pas cité son nom.

Contactez à ce sujet, la Bourgmestre ad intérim de la Commune d’Ibanda madame FURAHA TOTO SAFARI, a rejeté toute ces allégations en précisant qu’il n’y a jamais eu vente de terre dans ce marché. Selon elle, ceux qui manifestent sont manipulés par un groupe de personnes et n’ont aucune preuve d’acte de vente.


Isaac BASHOMBE, RATECO-SK.

101 vues0 commentaire

Comments


bottom of page