top of page

Bukavu : Six jours du sit-in à la BCC, les victimes de la Coopec Imara crient tout haut leur argent


Bukavu : Six jours du sit-in à la BCC, les victimes de la Coopec Imara crient tout haut leur argent escroqué


Pour la sixième fois, les victimes de l’escroquerie des épargnes à la Coopérative d'Epargne et de Crédit Imara ont été de nouveau visibles devant le bureau de la Banque Centrale du Congo dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu, ce mardi 05 décembre 2023.


Ces victimes ne jurent que par le remboursement de leur argent équivalant à douze millions cinq cent mille dollars Américains qui avaient été escroqués lors de la faillite de l’institution de micro-finance Coopec Imara.




Dans un mémorandum que ces victimes ont adressé au gouverneur de la Banque Centrale du Congo mardi 31 octobre 2023, à l’occasion de la célébration de la Journée Internationale de l’Epargne, ces dernières demandent au gouvernement congolais à travers la Banque Centrale garante de l’épargne de rembourser l’argent de ces victimes escroquées.


Au cours de leurs actions citoyennes, ces victimes ne cessent de citer plusieurs conséquences auxquelles elles font face ce dernier temps suite à l’escroquerie de leurs épargnes.


Pour monsieur John MUHIMUZI, Coordonnateur de la Ligue de Consommateurs des Services au Congo-Kinshasa (LICOSKI) et membre du comité de crise des victimes précise que madame le gouverneur de Banque Centrale du Congo prétend organiser une conférence vidéo avec les victimes pour envisager une solution à leur problème.


Ces victimes de l’escroquerie de leurs épargnes se disent prêtes à continuer avec les actions citoyennes jusqu’à ce qu’elles obtiennent la totalité de leur argent auprès de la Banque Centrale du Congo qui est garante des épargnes.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.


115 vues0 commentaire

Comments


bottom of page