top of page

Bukavu : Les délégués syndicaux et représentants des établissements publics de l'ESU en grève


Bukavu : Les délégués syndicaux et représentants des établissements publics de l'ESU décrètent une grève sèche de 14 jours


Les collectifs des syndicaux et représentants des établissements publics de l'Enseignement Supérieur et Universitaire de la ville de Bukavu qui sont payés par le gouvernement congolais à travers la Rawbank, viennent de décréter une grève générale et sèche depuis ce jeudi 07 décembre 2023, pour un délai de 14 jours renouvelables après évaluation.


Cette décision intervient dans une déclaration rendue publique mercredi 06 décembre 2023, dont une copie est parvenue à la rédaction du RATECO-SK, ce jeudi.


Dans cette déclaration, dix signataires délégués syndicaux et représentants des établissements publics de l'Enseignement Supérieur et Universitaire de Bukavu, qualifient d’un manque de considération à l’égard du personnel de l’ESU/Sud-Kivu payé par la Rawbank, suite au non-paiement de leurs salaires d'octobre et novembre.


Ces derniers regrettent de voir que d’autres Banques ont déjà payé le mois de novembre au personnel de l’ESU/Sud-Kivu des institutions sœurs.

Ils ajoutent que la Rawbank a payé le mois de novembre au personnel de l’ESU dans d’autres provinces du pays.


Les collectifs des syndicaux et représentants des établissements publics de l'Enseignement Supérieur et Universitaire de la ville de Bukavu considèrent ainsi l’échec de leur deuxième mise en demeure du 01 décembre 2023 et procèdent alors à une grève générale et sèche pour un délai de 14 jours renouvelables après évaluation.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

76 vues0 commentaire

Comments


bottom of page