top of page

Bukavu : Le Réseau Mwangaza exige l'implication des autorités pour mettre fin aux incendies et limiter les dégâts humains et matériels

Dernière mise à jour : 29 janv.


Le Réseau Mwangaza, une organisation de la Société Civile du Sud-Kivu interpelle les autorités provinciales et centrales à la prise de conscience pour mettre fin aux cas des incendies qui continuent à produire des dégâts humains et matériels dans la ville de Bukavu.


Maître Éloge ITUMBA, Coordonnateur de Justice pour Tous, une organisation membre du réseau Mwangaza l'a fait savoir dans un communiqué lu à la presse samedi 27 janvier 2023 à son bureau de travail situé dans la Commune d'Ibanda.


Dans ce communiqué de presse, le Réseau Mwangaza alerte sur l'augmentation des cas d'incendies dans la ville, qui seraient causés soit par des mauvaises installations électriques, soit par des raccordements frauduleux, soit par la défectuosité sur les lignes de distribution de l'électricité pour ne citer que cela.


Alors que l'électricité est considérée comme facteur de développement du pays, le Réseau Mwangaza regrette de constater que cette dernière est devenue un fait qui endeuille les familles et qui cause d'énormes dégâts matériels dans la ville de Bukavu.


Au regard de cette situation, le Réseau Mwangaza recommande ce qui suit :


" Aux Entreprises publiques et privées œuvrant dans le secteur d'électricité de:
-Surveiller leurs installations électriques afin d'en assurer la qualité au quotidien ;
-Sécuriser le réseau de distribution dans le but d'éviter toute forme d'accident.
Au gouvernement congolais et aux Établissements publics du secteur de :
- Garantir l'accès de tous à des services énergétique fiable, durable et moderne à un coût abordable ; -Sensibiliser la population congolaise sur l'utilisation de l'électricité et les précautions à prendre pour minimiser les risques ; - Mettre en place un plan d'évacuation des potentielles victimes en vue de limiter les dégâts humains et matériels ; - Prendre en charge les victimes d'incendies ; - Interdire la construction anarchique pour limiter la propagation du feu en cas d'incendie.
À la population congolaise de :
- Recourir aux techniciens des entreprises d'électricité, en cas de panne ou surchauffe des matériels électroménagers ;
- Éviter le phénomène (Dahulage) ou raccordement frauduleux d'électricité ;
- Respecter les mesures édictées par les textes légaux et réglementaires sur les responsabilités des consommateurs de l'électricité", peut-on lire dans ce communiqué.

Toujours dans ce communiqué, le Réseau Mwangaza rappelle que le cas le plus récent d'incendie s'est produit Chez Maria Kachelewa dans la commune de Bagira vendredi 12 janvier 2024 où quatre maisons ont été calcinées, quatre autres détruites pour limiter la propagation du feu et une antenne de télécommunication.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page