top of page

Bukavu : Le prix de transport en commun revu à la hausse pendant les heures tardives, les passagers s’indignent


Le prix de transport en commun est régulièrement revu à la hausse pendant les heures tardives dans différents coins de la ville de Bukavu.


Certains passagers qui se sont confiés au reporter du RATECO-SK, ce vendredi 22 mars 2024 s’indignent de voir que les conducteurs de véhicules sabotent bonnement la décision de l’autorité urbaine sans tenir compte des conditions socio-économiques de la population.


Ces derniers demandent aux autorités de mettre sur pied les mesures d’accompagnement pour faire respecter l’Arrêté du Maire de Bukavu portant fixation de prix de transport en commun.


«Le matin et le reste de la journée les conducteurs fixent le prix de transport en commun conformément à la tarification du Maire de la ville. Pendant les heures tardives, chaque chauffeur établi sa loi et fixe le prix selon son propre gré aux yeux et au su de tous. Cela ne suffit pas. Certains conducteurs n’arrivent plus à la destination telle qu’ils se sont convenus dès le départ avec les clients. C’est le cas de l’axe Panzi-Essence-Nguba et l’axe Nyawera-Place de l’Indépendance-Bagira. Nous demandons l’implications des autorités avant que le pire n’arrive», s’indigne Adelard DUNIA.

Jeanne KASONGO, RATECO-SK.

31 vues0 commentaire

Comments


bottom of page