top of page

Bukavu : La Société Civile plaide pour les élections dans les marchés de Nyawera et Kamagema.



La Société Civile Forces vives sous noyau de la Commune d’Ibanda plaide pour l’organisation des élections libres et transparentes dans les marchés de Nyawera et Kamagema à travers la composante économique de la Société Civile Forces Vives de Bukavu en collaboration avec les autorités locales.


C’est ce qu’à indiquer Murhula MACHUMBIKO, vice-Président de la Société Civile sous noyau d’Idanda, dans une note adressée aux autorités et au Président de la Société Civile bureau de Coordination du Sud-Kivu, dont une copie est parvenue à la rédaction du RATECO-SK, ce lundi 10 juillet 2023.


Dans cette lettre, le signataire précise avoir discuté avec les différents Chefs des rayons des marchés Kamagema et Nyawera dans le but de trouver solution aux guéguerres qui les opposent avec leurs comités dirigeants. Après débat et délibération, tous les Présidents de rayons ont opté sur l’organisation des élections selon les règlements d’ordre intérieur.


Notre source ajoute que les gestionnaires de ces deux marchés sont en glissement et surtout celui du marché de KAMAGEMA qui a largement dépassé son mandat, avec plus de deux ans de glissement en violation de la charte de la Société Civile.

« Étant donné que nous sommes dans la démocratie, respectueux de la Charte et la loi de la République, nous vous proposons ce qui suit pour ces deux marchés:
-Identification des commerçants selon les rayons ; - Organisation des Élections libres et transparentes par la composante ; économique de la Société Civile Forces Vives en collaboration avec les autorités locale et provinciale à partir des rayons jusqu'au comité syndical ; -Tracer un calendrier électoral en collaboration avec le comité syndical sortant », peut-on lire dans cette lettre.

Vu que le marché est a politique, la Société Civile met en garde, les autorités locales, provinciales et les autorités morales de différents partis politiques de ne pas politiser ces élections pour leurs faits politiques.


Isaac BASHOMBE, RATECO-SK

176 vues0 commentaire

Comments


bottom of page