top of page

Bukavu : la Société Civile demande aux parents de dénoncer les cas de perception des frais illégaux


Bukavu : la Société Civile demande aux parents des élèves de dénoncer les cas de perception des frais illégaux dans les écoles publiques.


Le bureau de Coordination de la Société Civile noyau Commune d’Ibanda demande aux parents des élèves de dénoncer toute perception des frais illégaux qui ne sont pas repris dans l’arrêté du Gouverneur de la province du Sud-Kivu, portant fixation des frais scolaires dans les écoles publiques et privées agréées pour l’année scolaire 2023-2024.


C’est ce qu’on peut lire dans un communiqué de cette structure citoyenne du 24 octobre 2023 dont une copie est parvenue à la rédaction du RATECO-SK, ce mercredi 25 octobre 2023.


Dans ce communiqué, MURHULA MACHUMBIKO, Président de la Société Civile noyau d’Ibanda rappelle aux parents des élèves que l’arrêté du gouverneur insiste sur la gratuité de l’enseignement dans les écoles primaires publiques et privées agréées. Il rappelle encore que les frais à payer sont fixés de 600 Fc à 120 000 Fc dans les écoles secondaires.


La Société Civile demande aux responsables des écoles de vulgariser cette mesure auprès des comités des parents pour qu’ils sachent leur part de responsabilité afin que personne n’en prétexte ignorance.

Rappelons que cet arrêté provincial a été rendu public le 28 août 2023.


Jeanne KASONGO, RATECO-SK.

Comentarios


bottom of page