top of page

Bukavu : L'Institut Français célèbre le mois de lutte pour les droits des femmes sur les défis et perspectives des femmes chercheuses



L’Institut Français de Bukavu vient d’organiser une Conférence-débat sur les défis et les perspectives des femmes chercheuses dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.


Cette Conférence suivie d’un débat public a eu lieu jeudi 14 mars 2024, à l’intention des femmes chercheuses dans le cadre de la célébration du mois de droits des femmes dans la grande salle de l’Institut Français de Bukavu.  

Dans cette Conférence, des femmes chercheuses ont exposé sur les défis ainsi que les stéréotypes qui bloquent la participation des femmes dans les recherches scientifiques.


Madame Cecilia enseignante à l’Université Evangélique en Afrique (UEA) et l’une des codébatrices dans cette conférence a indiqué que les femmes chercheuses font face à plusieurs défis liés à l’insuffisance des ressources financières, aux us et coutumes, pour ne citer que cela. Elle pense que la Société devrait comprendre le rôle de la femme dans les recherches scientifiques pour accroitre le nombre des femmes dans ce domaine.


Pour la Directrice de l’Institut Français de Bukavu, madame Clémence Denis, cette activité vise à donner la parole aux femmes pour éclairer d’autres qui sont dans l’ombre pour qu’elles puissent bien évoluer dans leurs différents domaines de la vie.


Elle ajoute que ce genre d’activités est souvent organisée à l’occasion dans le cadre de la célébration des droits des femmes en choisissant un sujet qui intéresse de plus le public dans certains secteurs de la vie qui sont souvent oubliés.


A cette même occasion, les femmes chercheuses ont émis le vœu de voir le gouvernement congolais investir dans ce secteur pour encourager les femmes qui y travaillent et qui cherchent à trouver des éclaircissements à certains problèmes qui gangrènent la communauté.


Philémon MUTULA, RATECO-SK.

56 vues0 commentaire

Comments


bottom of page