top of page

Bukavu : L’absence des parkings à la base des embouteillages dans la ville


Les embouteillages des véhicules sont de plus en plus visibles pendant les heures de pointe (matin, midi et soir) sur différentes routes de la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu.


Selon un constat fait par la rédaction du RATECO-SK ce lundi 07 août 2023, les tronçons Place de l’Indépendance vers Bagira, Nyawera-Feu rouge, Essence vers Panzi, sont les plus touchés.


Suite à cette situation, certaines personnes accusent un retard sur le lieu de travail et ailleurs mais également certains patients décèdent en cours de route surtout au niveau de l’Essence Major Vangu.


Certains chauffeurs qui se sont confiés au RATECO S-K, s’indignent de l’absence des parkings publics ainsi que le délabrement très avancé des routes secondaires dans la ville, une situation qui serait à l’origine de ces embouteillages.


Ces chauffeurs demandent aux autorités d’intervenir dans l’urgence et trouver une solution durable à cette problématique.

« Personnellement, cette situation m’affecte. Souvent, quand il y a embouteillage, nous ne parvenons plus à réaliser nos recettes journalières. Lorsque nous garons nos véhicules devant les portes des magasins d’autrui, on nous chasse comme des chiens et cela créee des incompréhensions ainsi que des embouteillages davantage. Aucun endroit n’est précis juste pour l’accueil des passagers. Tout se fait dans la route sans que les autorités ne s’imprègnent. A cela s’ajoute le délabrement des routes secondaires car, s’il y’a n’aurait, les véhicules passeraient librement » indique SAFARI MAZAMBI, Chauffeur de taxi-bus axe Nyawera-Panzi.

Les autorités devraient prendre des mesures durables pour éviter ces embouteillages, avant la rentrée scolaire qui approche pour éviter le pire aux élèves de la ville à tous les passagers en général.


Jeanne KASONGO, Journaliste RATECO SK

67 vues0 commentaire

ความคิดเห็น


bottom of page