top of page

Bukavu : L’absence de bandes de traversées expose les piétons à des accidents de circulation dans la ville




Les bandes de traversées sont presque inexistantes ce dernier temps dans la ville de Bukavu.

Selon un constat fait par un reporter du RATECO-SK ce jeudi 25 janvier 2024, les bandes de traversées ne sont plus visibles sur certaines routes de la ville surtout à la Place de l’Indépendance, au Feu rouge, à Nyawera, à Nguba, à Panzi pour ne citer que ces endroits.


Certains passagers traversent aveuglement la route et d’autres attendent la décision du Policier de Circulation Routière pour stopper le mouvement des véhicules et permettre aux piétons de traverser sans inquiétude.

Pour monsieur Juvénal LUSHULE, cette absence de bandes de traversées dans la ville expose la population à des accidents de circulation.


Il appelle les autorités ayant dans leurs attributions le transport et voies de communications à s’impliquer dans l’urgence avant que le pire n’arrive.

« La population était déjà habituée à ce  système de bandes de traversées. Quand on arrive par exemple au Feu rouge  ou à Nyawera, la population savait déjà comment traverser les routes et les chauffeurs  (taxis mans) étaient déjà habitués. Mais, aujourd’hui, la population a du mal à traverser les routes. Elle traverse en désordre et n’importe comment. Elle ne sait pas où mettre les pieds et c’est ce qui cause des accidents dans la ville de Bukavu. Nous demandons au Ministre de transport et voies de communication de matérialiser cela et de renouveler ces bandes de traversées pour mettre fin à ce danger que court la population », a indiqué Juvénal LUSHULE.

Rappelons que dans un entretien nous accordé, le Ministre de Transport et Voies de Communication avait promis réhabiliter les différentes bandes de traversée dans la ville de Bukavu depuis 2023.


Alice NABINTU, RATECO-SK.

 

 

   

 

 

 

 

36 vues0 commentaire
bottom of page