top of page

Bukavu: Des traversées clandestine signalé à la rivière Ruzizi



Des sujets Rwandais sont visibles ce dernier temps jour et nuit en train de traverser clandestinement la rivière Ruzizi, précisément au quartier Panzi, Commune d’Ibanda dans la ville de Bukavu.


Cette précision est de Monsieur Murhula MACHUMBIKO, Vice-président de la Société Civile sous noyau d’Ibanda, dans une interview accordée au reporter de RATECO-SK, ce mardi 20 juin 2023.


Cet acteur de la Société Civile regrette de constater que malgré les services de sécurités qui sont visibles au bord de la rivière Ruzizi, ces sujets Rwandais traversent illégalement avec leurs marchandises sans aucune intervention de ses services de l’ordre.


Machumbiko pense également que cette situation est consécutive à plusieurs cas d’insécurité qui sont souvent enregistrés dans le quartier Panzi et sur toute l’étendue de la ville de Bukavu.


Notre source demande au Général de l’Armée loyaliste et celui de la Police Nationale Congolaise d’intervenir encore une fois pour mettre de l’ordre en ce lieu et se rassurer de la sécurité de tous les endroits transfrontaliers avec le pays agresseur, le Rwanda.

« Il y a quelques coins qui sont aujourd’hui utilisés par ces fraudeurs, notamment au cimetière de Panzi et sur avenue Ruzizi 3 précisément sur avenue Mushununu. Nous alertons encore une fois le Général de la 33e Région Militaire de s’impliquer de nouveau pour la réinstallation des militaires dans ces coins, et nous comme Société Civile, nous remercions d’avance ces Services de sécurité qui ne cessent de s’impliquer physiquement et moralement sur ce dossier. L’implication de nos jeunes patrouilleurs qui se sont donnés l’audace de sécuriser volontairement la population, peut aussi nous être utile pour non seulement dénoncer mais aussi mettre la main sur ces sujets Rwandais » a indiqué MURHULA Machumbiko.


Par Jeanne KASONGO, Journaliste RATECO SK.

269 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page