top of page

Bukavu : Des inondations et éboulements guettent les habitants qui vivent sur les sites impropres



Bukavu : Des inondations et éboulements guettent les habitants qui vivent sur les sites impropres à la construction pendant cette période pluvieuse.


Malgré différentes alertes et sensibilisations faites par des médias de la ville de Bukavu ainsi que des acteurs de la Société Civile aux habitants de quitter les sites jugés impropres à la construction, des maisons d’habitations sont toujours observées sur ces sites, avec tous les risques possibles.


Selon le constat de la rédaction du Rateco-SK ce lundi 11 septembre 2023, de nouvelles maisons ont été construites sur ces sites durant la saison sèche, oubliant que chaque année des morts sont souvent enregistrés en ces mêmes endroits. C’est le cas des sites Point-point, Kabwa Kasire, Elakat, Buholo 6, la colline ITFM, pour ne citer que ces endroits.


Dans un entretien avec un reporteur du RATECO-SK Juvénal LUSHULE, acteur de la Société Civile du Sud-Kivu, regrette du fait que la population construisait anarchiquement pendant la saison sèche sur les sites impropres à la construction et d’autres près des caniveaux.

Pour Juvénal LUSHULE, les habitants devraient quitter ces endroits qui exposent leur vie, ou carrément l’Etat congolais devrait s’imposer à travers ses représentants en province, et procéder à la démolition des toutes les maisons construites sur les sites impropres avant que les morts ne soient enregistrés pendant cette saison pluvieuse.

« Nous sommes en train de conscientiser la population à se souvenir de l’éboulement qui s’était produit l’année passée sur ces sites et qui avait fait des morts. Nous sommes au regret de voir que des maisons ont poussé comme de champignons sur ces sites exposant ainsi la vie de plusieurs centaines de personne. Chose étonnante, nous avons découvert que ces maisons ont de documents dùment signés par les services spécialisés. Nous demandons aux habitants de quitter volontairement ces endroits pour sauver leurs vies afin d’éviter d’enregistrer encore des morts. Aux autorités de prendre des mesures sévères pour contraindre ces habitants à quitter ces sites impropres à la construction », a déclaré Juvénal LUSHULE.

Rappelons qu’un éboulement de terre a couté la vie à deux personnes jeudi 07 septembre 2023 à Kasali en Commune de Kadutu dans la ville de Bukavu.


Jeanne KASONGO, RATECO-SK.

bottom of page