top of page

Bukavu : Après une semaine de peunerie, l'eau coule dans certains robinets

Scènes de liesse ce matin à Mukukwe, Muhungu et dans certaines avenues de la Commune d’Ibanda, au quartier Ndendere, ville de Bukavu parce que l’eau coule de nouveau dans les robinets après une semaine de coupure.


La REGIDESO explique que ses équipes ont dû travailler d’arrache pieds jour et nuit pour trouver une solution rapide en vue de réhabiliter la principale conduite endommagée au niveau du Lycée Wima, en Commune de Kadutu.


La joie de la population était d’autant plus grande que les risques de la propagation des maladies d’origine hydrique planaient sur ce quartier ci-haut cité.


Plusieurs familles parcouraient de longs trajets jusque dans les périphéries de la ville de Bukavu à la recherche du précieux liquide.


Soulignons que d’autres familles s’approvisionnaient dans des sources d’eau insalubres appelées « BIZOLA » d'autres sur le lac Kivu avec tous les risques possibles d’attraper des maladies comme le Choléra et d’autres maladies des mains sales.


Durant cette période de dur labeur, un bidon de 20 litres d’eau coûtait 500 FC, (soit 0,18$) dans certaines avenues de la ville.


Retenons qu’aux dernières nouvelles reçues au sein du Réseau des Radios et Télévisions Communautaires du Sud-Kivu, RATECO-SK en sigle, une grande partie de la ville de Bukavu est privée d’eau de la REGIDESO surtout à Nguba dans la Commune d'Ibanda.


Isaac BASHOMBE, RATECO–SK.

41 vues0 commentaire

Comments


bottom of page