top of page

Au moins 400 sur plus de 2 300 détenus dans la Prison Centrale de Bukavu seront libérés pour désengorger ce lieu pénitentiaire


Au-moins 400 détenus dans la Prison Centrale de Bukavu seront libres vers la fin de ce mois de mai, dans l’objectif de désengorger cet établissement pénitentiaire qui a largement dépassé sa capacité d'accueil.


Le processus a débuté mercredi 15 mai 2024 par le Gouverneur ad intérim du Sud-Kivu Marc MALAGO KASHEKERE qui a procédé à la distribution des billets d'extraction à 57 détenus sur les 400 qui sont dans les critères.

Ces sont en majorité les prisonniers qui restent préventivement détenus sans condamnation pour des faits bénins.


Marc MALAGO KASHEKERE a indiqué qu'après cette étape de désengorgement, une série de séminaires en faveur des Officiers de la Police Judicaire seront organisées pour qu'ils évitent les détentions qui devraient se limiter à leur niveau.


Notons que la Prison Centrale de Bukavu a été construite en 1928 avec une capacité d’accueillir 500 prisonniers. Actuellement, elle héberge plus de 2300 détenus dont les femmes, les mineurs, des jeunes ainsi que des hommes.


Isaac BASHOMBE, RATECO-SK.

173 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page