top of page

Élection 2023 : Le dépôt des candidatures à la députation nationale prévu le 25 juin


La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) informe l’opinion publique que la convocation de l’électorat pour la députation nationale est prévue le 25 juin 2023, conformément au calendrier électoral rendu public le 26 novembre 2022.

Cet appel est contenu dans un document signé par le Rapporteur de la CENI, Patricia NSEYA et exploité par POLITICO Magazine.


Selon l'esprit de ce document, les Bureaux de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC) à la députation nationale seront ouverts et opérationnels du 26 juin au 15 juillet 2023, soit 20 jours accordés à tout ceux qui veulent représenter les peuples à l’Assemblée nationale pour la législature prochaine.


A cette occasion, la centrale électorale rappelle que, conformément à l’article 120 de la loi électorale en vigueur, la liste des candidats à l’élection des députés nationaux est présentée par un parti politique ou par un regroupement politique et les personnes indépendantes doivent se présententer individuellement.


Toutefois, la CENI précise que nul ne peut être candidat aux élections législatives, s’il ne remplit les conditions ci-après :


-"Être de nationalité congolaise;
- Être âgé de vingt-cinq ans révolus à la date de clôture du dépôt des candidatures;
- Jouir de la plénitude de ses droits civils et politiques;
- Avoir la qualité d’électeur ou se faire identifier et enrôler lors du dépôt de sa candidature;
- Avoir un diplôme d’études supérieures ou universitaires ou encore justifier d’une expérience professionnelle d’au moins cinq ans dans le domaine politique, administratif ou socio-économique ", peut-on lire dans ce document.

À cela s’ajoute, les pièces ci-après:


" une photocopie de la carte d’électeur; une photocopie de l’acte de naissance ou de l’attestation de naissance; une preuve de paiement, dans le compte du Trésor public, des frais de dépôt de candidature non remboursable de 1.600.000 francs congolais par siège; l’original de la lettre d’investiture du candidat par son parti politique ou son regroupement politique; une photocopie certifiée conforme du diplôme d’études supérieures ou universitaires" conclus la CENI

Par ailleurs, la CENI invite les partis politiques et les regroupements politiques légalement constitués ainsi que les candidats indépendants, à apprêter déjà leurs dossiers de candidatures conformément aux dispositions des articles 9, 10, 12, 21, 22,115 à 127 de la Loi électorale et aux dispositions pertinentes des mesures d’application de la Loi électorale.


Rédaction RATECO-SK

bottom of page